brigandage

brigandage [ brigɑ̃daʒ ] n. m.
• 1410; de brigand
Vol commis avec violence et à main armée par des malfaiteurs généralement en bande. pillage, 2. vol. Actes de brigandage en territoire occupé.

brigandage nom masculin (de brigand) Vol à main armée, commis le plus souvent par des malfaiteurs en troupe. Action, entreprise malhonnête ou injuste. ● brigandage (synonymes) nom masculin (de brigand) Vol à main armée, commis le plus souvent par des...
Synonymes :
Action, entreprise malhonnête ou injuste.
Synonymes :

brigandage
n. m. Pillage, vol à main armée.
|| Par ext. Action très malhonnête, concussion.

BRIGANDAGE, subst. masc.
Vol, pillage à main armée commis généralement dans les campagnes. Combattre, réprimer le brigandage; actes de brigandage. Des bandes armées, les grandes compagnies, se livraient au brigandage (BAINVILLE, Histoire de France, t. 1, 1924, p. 98) :
1. Vers ce temps, on commença de parler beaucoup d'une bande de brigands qui s'organisait dans les monts Lepini. Le brigandage n'a jamais été sérieusement extirpé dans le voisinage de Rome. Il manque de chefs parfois, mais quand un chef se présente il est rare qu'il lui manque une bande.
A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 437.
2. ... nous l'avons sauvé de la vengeance juste, mais un peu vive des Anglais, en 1850, dans l'affaire Pacifico; nous avons arrangé, en 1853, l'affaire King avec les États-Unis. Il [Otton de Bavière] nous a récompensés de tout en organisant le brigandage contre nos alliés et la piraterie contre nos flottes.
ABOUT, La Grèce contemporaine, 1854, p. 349.
P. ext. Acte malhonnête, vol de grande envergure. Le brigandage des gens d'affaires (MARAT, Les Pamphlets, Offrande à la Patrie, 1798, p. 5). L'argent maudit, ramassé dans la boue et dans le sang du brigandage financier (ZOLA, L'Argent, 1891, p. 391) :
3. — « La conquête du Maroc », trancha Studler, « ça n'est pas autre chose qu'une « affaire »; une « combine » de vaste envergure!... et ceux qui vont se faire tuer là-bas sont des dupes! Ils ne se doutent pas un instant que c'est à un brigandage qu'ils font le sacrifice de leur peau! »
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 341.
Rem. On rencontre dans la docum. briganderie, subst. fém. Synon. vieilli et rare de brigandage. La révolte et les briganderies ne sont pas de l'équipage d'Apollo (HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 504). 1re attest. 1534 (RABELAIS, Gargantua, 46 dans HUG.), 1611 (COTGR.); dér. de brigand, suff. -erie.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — Brigandage 1410 (Cartulaire de l'ancienne Estaple de Bruges dans L. GILLIODTS VAN SEVEREN, Recueil de doc. concernant le commerce intérieur et maritime, I, 476 dans QUEM.).
Dér. de brigand; suff. -age.
STAT. — Fréq. abs. littér. :185.

brigandage [bʀigɑ̃daʒ] n. m.
ÉTYM. 1410; de brigand.
1 Crime commis avec violence et à main armée, par des malfaiteurs, le plus souvent réunis en bande. Pillage, pillerie, vol. || Acte de brigandage. || Exercer le brigandage. || Réprimer, supprimer, combattre le brigandage.
1 Un bois plein de voleurs est un plus sûr passage;
Dans ces lieux jour et nuit ce n'est que brigandage.
J.-F. Regnard, le Joueur, I, 7.
Brigandage sur mer. Piraterie.
2 Tu céderas ou tomberas sous ce vainqueur, Alger, riche des dépouilles de la chrétienté (…) nous verrons la fin de tes brigandages (…) et la navigation va être assurée par les armes de Louis.
Bossuet, Oraison funèbre de Marie-Thérèse d'Autriche.
2 Par exagér. Acte de grande malhonnêteté et d'injustice. Concussion, déprédation, exaction, rapine. || Ce régime ne subsiste que par le brigandage.
3 Une compagnie, qui, dans son administration indienne, n'a subsisté que d'un secret brigandage.
Voltaire, Précis du siècle de Louis XV, 35.
4 (…) le brigandage du négoce (qu'il faut bien distinguer du commerce) […]
Jaurès, Hist. socialiste…, t. VIII, Le gouvernement révolutionnaire, p. 152.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brigandage — refers to the life and practice of brigands: highway robbery and plunder. Origin of the word The brigand is supposed to derive his name from the Old French brigan , which is a form of the Italian brigante , an irregular or partisan soldier. There …   Wikipedia

  • Brigandage — Brig and*age ( [asl]j), n. [F. brigandage.] Life and practice of brigands; highway robbery; plunder. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • brigandage — BRIGANDAGE. s. m. Volerie sur les grands chemins. Ce n étoit alors que briganaages par toute la France.Brigandage, se dit aussi par extension, pour Concussion, exaction injuste, déprédation, et mauvaise administration de la Justice. Les Traitans… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brigandage — Brigandage. s. m. Volerie publique. Ce n estoit alors que brigandages par toute la France. ce n est pas une justice, c est un brigandage …   Dictionnaire de l'Académie française

  • brigandage — [brig′ənd ij΄] n. 〚Fr /span> BRIGAND〛 plundering by brigands * * * See brigand. * * * …   Universalium

  • brigandage — index foray, larceny, pillage, spoliation Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • brigandage — Brigandage, m. penac. Est volerie és chemins publiques: Grassatio, Plinius lib. 13. c. 22. grassatura Sueton. in Tiber. Latrocinium, Et est de la forme de carnage, truandage et semblables …   Thresor de la langue françoyse

  • brigandage — [brig′ənd ij΄] n. [Fr < BRIGAND] plundering by brigands …   English World dictionary

  • Brigandage — Sur les autres projets Wikimedia : « Brigandage », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le brigandage est l équivalent de la piraterie, sur terre. Ce terme est utilisé pour qualifier les vols, les viols, les asservissements …   Wikipédia en Français

  • brigandage — (bri gan da j ) s. m. 1°   Volerie à main armée. •   Tu céderas ou tomberas sous ce vainqueur, Alger, riche des dépouilles de la chrétienté.... nous verrons la fin de tes brigandages.... et la navigation va être assurée par les armes de Louis,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.